Fin de non recevoir par la mairie de notre demande de l'arrêté autorisant la réouverture des "commerces de proximité"

Fin de non recevoir par la mairie de notre demande de l’arrêté autorisant la réouverture des “commerces de proximité”

Un arrêté que nous voulions comme engagement concret en faveur des commerces. Et pourtant rien ne sera fait en ce sens.

A la suite de notre demande d’un arrêté permettant la réouverture de nos commerces, la mairie n’a pas souhaité donner suite, nous expliquant qu’il serait considéré illégal, et systématiquement retoqué par la préfecture.

Et pourtant de nombreuses mairie ont pris cette position considérant que ce geste fort était nécessaire afin de montrer leur refus d’une positon incompréhensible du gouvernement, et avec un manque de cohérence certain. Force est de constater que malgré l’appui fort du groupement, Crépy en Valois ne sera pas de la partie des engagés.

Néanmoins, en partenariat avec l’association des commerçants de la ville , et avec le soutien de nombreux  les élus de l’Oise, et notamment 2 députés ayant répondu à l’appel en direct de notre président (Pierre Vatin et Eric Woerth), la mairie et le groupement s’associe pour lancer une pétition pour demander à la préfète de l’Oise et au Premier ministre l’ouverture des commerces de proximité dans l’Oise, durant le confinement.

” Nos commerçants sont respectueux des mesures de protection qu’ils font respecter dans leurs établissements, et sont mis à l’amende alors même que de nombreux investissements ont été pris pour permettre à nos clients d’être en confiance ” cite Loick Lebas le président du groupement

Vous pouvez participez et signer la pétition en vous rendant sur le lien suivant

Pétition de soutien demandant la réouverture des commerces de Proximité

Laissez votre commentaire
Commentaire
Nom
E-mail